La Nouvelle-Calédonie elle aussi touchée par le coronavirus

Les premiers cas de covid-19 ont été dépistés le mercredi 18 mars en Nouvelle-Calédonie soit presque deux mois après les premiers cas recensés en France métropolitaine. Deux mois où l’archipel du Pacifique a pu se préparer et tirer des leçons des mesures employées dans les différents pays touchés par le virus. Le territoire de 270000 habitants s’apprête avec une certaine confiance à faire face à une multiplication des cas même si des points, comme le manque de masques, suscitent quelques reproches.( photo d'intro les tentes de dépistage à l'entrée du Médipole crédit SN ) Le virus aura mis du temps avant d’arriver sur le Caillou. Les calédoniens se croyaient épargnés mais le mercredi 18 mars le gouvernement annonce les deux premiers cas. Un couple d’australiens en provenance de Sydney, arrivé la veille pour leur voyage de noces. Ce n’est que le début. Samedi 21, deux nouveaux cas sont détectés dont un est autochtone. Cette femme travaille dans une pharmacie proche de Nouméa, la capitale du territoire. « Une pharmacienne de 60 ans qui n’a pas voyagé depuis plusieurs mois. L’origine de sa contamination est donc difficile à déterminer », déclare Thierry Santa, le chef du gouvernement de Nouvelle-Calédonie. Il ajoute également qu’une enquête de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DASS) est en cours pour identifier les personnes avec qui elle est entrée en contact. ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 90% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement