Le mouvement citoyen contre l’utilisation du Malathion en Guyane lance une pétition

COMMUNIQUE DE PRESSE du mouvement citoyen

contre l’utilisation du Malathion en Guyane

Au moment où nous venons de franchir la barre des 1000 signataires, nous tenons tout d’abord à saluer les initiatives réelles de l’Etat et du Conseil Général de Guyane dans la lutte anti-vectorielle menée en Guyane. Depuis plusieurs années, des actions visant soit à endiguer soit à limiter les épidémies de dengue sont mises en œuvre. Aujourd’hui, les autorités sont face non plus à la dengue mais au chikungunya. Le développement de ce virus constitue un sujet de santé publique dont nous prenons toute la mesure et pour lequel nous devons tous nous mobiliser. Devant la dérogation attribuée par l’Etat pour utiliser le Malathion en Guyane (insecticide neurotoxique interdit en France et en Europe), nous avons souhaité alerté la population et les pouvoirs publics en lançant une pétition sur internet. 5 jours après ce lancement, plus de 1000 personnes ont répondu présentes, soulignant les fortes craintes à l’encontre de l’utilisation de ce produit. Nous souhaitons élargir le débat, et remettons en cause cette décision imposée, prise sans concertation ni information. Plusieurs réactions sont venues alimenter le sujet depuis et nous tenions à apporter quelques éléments qui nous paraissent important dans ce débat. ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 91% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement