Photovoltaïque guyanais la grogne des entreprises

La société Sun Agri a développé 36 installations photovoltaïques réalisées sur des hangars agricoles en Guyane. Ce projet guyanais, porté par Eric Leignel, un entrepreneur local a permis : - de faire travailler toute la filière bois : exploitants forestiers, transporteurs, scieurs, charpentiers, bureau d’étude. En effet, les bâtiments supports de ces centrales sont en bois pays ! (Il aurait été certainement plus simple et plus économique de faire venir des charpentes métalliques du Suriname ou de Chine …) - d’équiper 36 agriculteurs guyanais de hangars leur permettant de mettre à l’abris du soleil et de la pluie les matériels de production difficilement obtenus. Faut-il rappeler que l’agriculture est aussi un axe prioritaire de développement pour la Guyane ? - les 36 centrales photovoltaïques ont une puissance unitaire installée de 36 kWc. La puissance totale qu’EDF refuse de raccorder au réseau est de 1,3 MWc alors que toutes ces installations ont été construites après avoir obtenu d’EDF des accords préalable de contrats de raccordement ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 80% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement