Culture écrite Quelques considérations sur son état en Guyane

1 – ÉTAT DES LIEUX :

 La culture écrite en Guyane traverse en ce moment la pire période de sa courte histoire. A la mi-2012, le bilan peut se résumer ainsi :

 - Il reste à ce jour en Guyane :

           - Trois librairies à Cayenne, dont une en redressement judiciaire à cette date, sans grande perspective d’avenir.

           - Une société (GUYALIRE)  librairie en ligne et autre. Cette jeune entreprise cherche sa voie.

           - Plusieurs points de vente de livres, dont six dans les grandes surfaces commerciales de Cayenne, Kourou et Saint-Laurent et dans quelques boutiques ayant un petit rayon de livres, généralement sans projet défini.

           - Une librairie à Kourou,

           - Une librairie ( ?) à Sinnamary,

           - Une librairie à Saint-Laurent.

            - Deux éditeurs : IBIS ROUGE et LA PLUME VERTE,

           - Une association éditrice, MKT, qui édite en partie à compte d’auteur.

IBIS ROUGE est le seul...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 90% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement