Espèces menacées  de pire en pire…

Mauvaise nouvelle sur le front de la biodiversité ultramarine ! À l’occasion de la Journée mondiale de la vie sauvage qui s’est déroulée le 3 mars dernier, le Comité français de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), le Museum national d’Histoire Naturelle (MNHN) et l’Office français de la biodiversité ont fait le point sur le degré de menace pesant sur les espèces de la faune et de la flore en France depuis 2008. 187 espèces rayées de la carte Et le bilan en ce qui concerne les territoires ultramarins est alarmant. En treize ans, 187 espèces ont complètement disparu. À Mayotte, 43 % des plantes sont menacées de disparition. En Martinique, ce sont 21 % des oiseaux qui sont en danger et en Guyane 13 % des poissons d’eau douce pourraient disparaître d’ici peu. La destruction et la dégradation des espaces naturels, le braconnage, l’introduction d’espèces envahissantes, les pollutions diverses et le changement climatique figurent parmi les principales menaces. (https://uicn.fr/bilan-13-ans-liste-rouge-france/)  

Nos lecteurs ont lu ensuite

X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement