Le gouverneur de l’Amapá veut exploiter la forêt sans la mettre en péril

Dans un entretien au magazine Carta Capital (5/09/13), Camilo Capiberibe, gouverneur de l’Amapá, expose sa stratégie de développement durable dans un État encore préservé. Compte-rendu.
 Une économie en devenir : « Aujourd’hui, 72 % des recettes de l’État proviennent de fonds fédéraux. Notre plus grand défi est de générer développement et emplois réels ne relevant pas du service public. Notre économie est encore balbutiante, nous devons développer notre potentiel. On exploite le fer et désormais l’or. Notre littoral est l’un des plus riches, mais nos poissons sont transformés dans le Pará ou le Nordeste, ne créant aucun emploi sur place. C’est pourquoi nous avons décidé d’investir dans la création de pôles de pêche industrielle à Oiapoque, Calçoene et Amapá. »   — Feu vert à l’exploitation forestière : « Nous avons un domaine forestier de 2,4 millions d’hectares, représentant plus de 2 milliards de reais en bois (1 € = 3 R $). Nous avons besoin d’un modèle d’exploitation durable, capable de créer des emplois pour la population. »   — Stratégie de conservation : « Nous avons lancé le programme Pró-Extrativismo1 pour aider les petits exploitants à faire un inventaire forestier et commencer une exploitation à faible impact environnemental. Nous misons aussi sur les concessions forestières avec des investisseurs moyens ou grands disposant d’un capital initial de 5 millions R $. Actuellement, le bois est exploité illégalement, sans contrôle2. Nous voulons mettre sur le marché du ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 86% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement