Pou Lagwiyann Dékolé:La révolte de mars

La Guyane a écrit une nouvelle page de son Histoire. Du tout premier barrage, mis en place le 20 mars au rond-point du centre spatial, à Kourou, à la signature de l’Accord de Guyane en préfecture 33 jours plus tard : retour sur les temps forts d’une mobilisation sans précédent.
Le rond-point de la Carapa (CSG), à Kourou, restera emblématique du mouvement. Car c’est ici que l’histoire commence, le 20 mars. Personne n’imagine alors la tournure que vont prendre les événements. À l’aube, le collectif des Toukans et les grévistes d’EDF se retrouvent là pour empêcher les personnels du Centre spatial guyanais d’accéder au site. Un pur hasard. « On ne s’est pas donné le mot, mais on a eu la même idée », raconte José Mariéma, porte-parole des Toukans. Ce collectif kouroucien dénonce l’insécurité grandissante dans la ville et milite pour que le Centre médico-chirurgical de Kourou (CMCK) devienne un établissement public de santé. De leur côté, les salariés d’EDF ont établi une très longue liste de revendications allant de l’emploi (arrêt des suppressions de postes vacants et embauche d’intérimaires) aux investissements (avec notamment le doublement de la ligne Kourou-Saint-Laurent), l’évolution au sein de l’entreprise, l’organisation, les conditions de travail, la formation et la sécurité. Au premier jour de la mobilisation, les représentants des deux camps sont déjà unanimes : « On ira jusqu’au bout, on ne bougera pas d’ici tant qu’on n’aura pas obtenu satisfaction. » Le soir même, rejoints à leur demande par le collectif des Iguanes de l’Ouest et les 500 Frères, ils décident de camper sur place. à ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 91% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement