Conte Wayana Tulupele
La chenille géante

Version Originale

En Wayana

Texte recueilli au Parou

Ëlukë teihe uhpak tamo tom ekalëi. Ëtïpenapo pitë eihe Asimiliku. Molo pitë eihe. Molo pitë eihe. Molo tumëkhe Wajana, Apalai Asimilikupoinë. Tïtëi mëje lon kom «wajana wai ikaimotala, » tumëkhe lep : Kalalan, kalalan, kalalan topon tïkai. Malonme « ehh uwamame » tïkai. Hepï tïkai, hepï, tëwekïlïmai, talëna Asiki kumta.

« Ën talë wahe », tïkai ëlukë pepta. Tëhe mëklë, tïkai, hepï. « Et me voici » disait la Chenille en attendant la proie pour la dévorer.

Tëhenatkai Wajana, Apalai nïmëlï. Tëhe, tëhe: « Ehh Wajana kenatkaimëtëu. Ee » tïkai Apalai. Tëhepane. Henetatëupa, tïkai.

Malonme wajana tïtëi heijelëinë. Molona : « Eee këhepatëu, » tïkai Wajana.

« Eh, malonme tënei (hemele mëklë ëlukë).

Malonme tumëkhe malalan, malalan: « Menejahe mëhe kënatkatëu » tïkai. Masike kan kënatjatëi » tïkai.

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 82% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement