Rencontre avec Les Mécènes:Le groupe mythique du Carnaval Guyanais

les_mecenes_CD_corrUne saison en Guyane est parti à la rencontre des Mécènes lors d'une répétition entre deux week-end de carnaval. Une interview dans la bonne humeur et anecdotes qui retracent les 36 ans de carrière du groupe qui enflamme le bal masqué de Cayenne... 

Dans l’histoire des Mécènes, depuis 36 ans, combien de personnes sont là depuis le début ?

M. Fortuné : Depuis le début, il y a Émile, le guitariste et moi. Jean-Clair est arrivé deux ans après.

La musique des Mécènes il y a 36 ans, était de la musique de carnaval? Y-a-t-il eu une évolution ?

M.Fortuné : Le tout premier répertoire était basé sur les sons du compas haïtien, parce qu’à l’époque, on est en 1977, c’était la musique qui était privilégiée ici, que tout le monde écoutait. D’ailleurs, la seule radio qui existait était FR3, qui est devenue aujourd’hui Guyane 1ère, donc tout le monde était obligé d’écouter ça, il n’y avait pas le choix (rires). Il y a eu ensuite, la Kadans Lypso du genre Exile One, Grammacks, Liquid Ice et Opération 78. C’était un répertoire composé...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 84% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement