Comment Savanes ? Comme ci, Comme ça…

Les savanes accueillent une biodiversité exceptionnelle. Fortement menacées en Amérique du Sud, leur rareté en Guyane et leur localisation sur le littoral en font des milieux prioritaires en termes de conservation.

Les immenses paysages de savanes africaines et la grande faune qu'ils hébergent sont immanquablement les premières images qui nous viennent à l'esprit lorsque l'on parle de savanes. S'il est vrai que les savanes couvrent plus du tiers de l'Afrique, on les trouve aussi en Australie, en Inde et en Amérique du Sud où elles occupent près de 20 % du territoire et prennent les noms de savannas, cerrados ou encore llanos.

Les savanes sont des écosystèmes herbacés pouvant parfois accueillir des arbres et arbustes plus ou moins épars. Au même titre que la forêt tropicale humide, le terme savane désigne un « biome » à part entière, c'est-à-dire un ensemble d'écosystèmes caractéristique des conditions écologiques d'un secteur géographique donné et accueillant une végétation et une faune qui y sont adaptées. Ce terme englobe donc une grande diversité de milieux : les Cerrados brésiliens ont peu de choses en commun avec nos savanes littorales mais ils correspondent tous deux à cette définition généraliste.

Outre les immenses ...

Nos lecteurs ont lu ensuite

Il vous reste 91% de l'article à lire.
La suite est réservée à nos abonnés.
Vous avez déjà un compte ou un abonnement ? Se connecter
Souhaitez-vous lire cet article gratuitement ?
Créer un compte

Vous préferez lire Boukan en illimité ?
Je m'abonne
Logo payement
X
Le téléchargement des PDF des numéros n'est pas inclus dans votre abonnement
Envie de télécharger ce numéro au format digital ?

L'intégralité des articles et les PDF pour 29€ par an
Je m'abonne
Logo payement